Maintenance Our site will be under maintenance on Saturday, September 22th, please come back a day later

Home > For the public > NA WORLD SERVICES UPDATE

NA WORLD SERVICES UPDATE


LES NOUVELLES DES SERVICES MONDIAUX DE NA 
Volume 2  Numero 1
PO Box 9999, Van Nuys, CA 91409
world_board@na.org
JUIN 1999

BONJOUR !

L?ete est arrive en Californie mais pas les vacances ! Cette reunion a ete tres differente des precedentes parce que celles des groupes de travail ont pris un des trois jours auxquels nous etions habitues. En outre, nous avons a peine 120 jours pour terminer les projets que nous voulons presenter dans le ROC de l?an 2000, donc ce n?est pas une partie de plaisir qui nous attend ! Toutefois, nous, les membres de votre Conseil mondial et des groupes de travail, sommes confiants que malgre le peu de temps a notre disposition, nous arriverons a terminer les projets suivants : la motion 21, la Conference biennale et le processus de l?elaboration des publications sur le service. Vous trouverez plus loin dans ce numero les rapports des groupes de travail assignes a ces projets. Les progres de chaque groupe de travail seront l?objet de rapports plus approfondis, donc les prochains numeros des Nouvelles SMNA seront plus longs que d?habitude. Notez aussi que les rapports des groupes de travail ont ete rediges par des personnes differentes, donc le style  variera au fil de ce numero et il en sera de meme dans plusieurs des prochains numeros des Nouvelles SMNA.A titre de Conseil, nous nous sommes reunis les 18 et 19 juin, et avons commence  notre reunion par une session de groupe au cours de laquelle nous avons examine les defis de l?an passe et ceux de l?annee a venir. Nous avons egalement exprime nos sentiments concernant le Conseil. Ceux-ci avaient en commun l?impression que la fraternite vit en ce moment une periode tres excitante et le desir de rester unis pour mieux la servir ! Nous nous sommes egalement acquittes de nos exigences annuelles a cette reunion, incluant les elections, dont vous trouverez les resultats plus loin, l?adoption des resolutions corporatives pour 1999-2000 et l?approbation de l?audit effectue en 1998. Le rapport du verificateur sera envoye aux participants a la Conference et affiche sur le site Web dans un proche avenir.

Au cas ou vous l?ignoreriez, un des membres du Conseil, Floyd B., est gravement malade. Nous vous demandons tous de prier pour lui.


REUNION DES SERVICES MONDIAUX ET
JOUR MONDIAL DE L?UNITE DE 1999

La Reunion des services mondiaux ( RSM ) de 1999 aura lieu en Floride, a l?hotel Clarion de Hollywood, du 24 au 26 septembre. Le samedi 25 septembre, nous celebrerons egalement le Jour mondial de l?unite. Vous trouverez ci-inclus un prospectus du Jour mondial de l?unite. Vous pouvez consulter le site Web de Narcotiques Anonymes, www.na.org, pour obtenir l?information necessaire pour vous inscrire au Jour mondial de l?unite, par lien telephonique ou a l?evenement meme. Nous vous rappelons de reserver vos billets d?avion au moins soixante 
( 60 ) jours avant votre date de depart  Vous pouvez beneficier d?une reduction pouvant aller jusqu?a 10 % si vous utilisez l?agence de voyages, Montrose Travel, qui a obtenu des prix reduits des lignes aeriennes American et Delta. Pour reserver, telephonez au (1-800) 301-9673.

Nous allons nous reunir a titre de Conseil la journee precedant la RSM, c?est-a-dire le jeudi 23 septembre 1999. Nous avions inscrit au budget de la RSM des fonds pour couvrir les frais de voyage d?un certain nombre de delegues regionaux. Nous avons donc tire au sort le nom d?une dizaine de regions dont nous defrayerons les delegues de couvrir leurs frais de voyage. Des que les regions nous aurons repondu, nous vous ferons part de leur decision, c?est-a-dire si elles acceptent ou refusent l?offre de financement. 

Return to Top of Page


MISE A JOUR
GENERALE SUR LES SERVICES

Comme nous avions moins de temps que de coutume, nous avons essaye de nous concentrer sur les points qu?il nous fallait absolument aborder a cette reunion. Nous avons examine les evaluations remplies par les participants a la CSM de 1999 et tenu des discussions preliminaires concernant ce qui a bien ou mal fonctionne pendant cette conference. Il est evident que, a titre de Conseil, nous avons vecu un moment difficile lors des elections. C?est pourquoi nous tenons a vous assurer que, meme s?il n?a que dix-huit membres, le Conseil fonctionne bien. Nous allons egalement envoyer une lettre concernant les elections a la CSM aux participants a la Conference et aborder plus tard cette annee les motions que la CSM nous a transmises. Ces motions exigent que nous etudiions l?idee enoncee dans la motion et que nous vous faisions part de nos recommandations. Nous allons egalement examiner lors d?une reunion future les autres recommandations de nouveaux produits et tout autre idee proposee par la fraternite. Nous aurons des discussions detaillees sur ces points plus tard cette annee et, comme d?habitude, nous invitons vos commentaires et suggestions.

NOUVEAUX PRODUITS
Nous sommes heureux de vous informer que nous avons approuve les temoignages francophones qui serviront a creer le « nouveau » Texte de base francais. Les communautes francophones avaient deja accepte les temoignages avant de les envoyer au Conseil mondial afin de faire approuver leur publication. Une derniere revision des textes est en cours et nous prevoyons que le livre sera disponible vers le mois d?octobre.

C?etait la premiere fois que nous faisions l?experience d?approuver, pour le Texte de base, de nouveaux temoignages ecrits dans une autre langue que l?anglais. Cette situation a fait l?objet d?une longue discussion au sein du Conseil afin de determiner quel etait son role dans de telles circonstances. Nous avons procede a une verification visant a etablir que les textes ne contenaient rien qui allait a l?encontre de la philosophie de NA, et essaye le plus possible d?eviter les preferences personnelles. C?est le premier Texte de base traduit qui contiendra des temoignages ecrits dans une autre langue que l?anglais. Selon la politique actuelle regissant les traductions, toutes les communautes NA de langue differente ont le choix de traduire tous les temoignages anglais ou seulement certains d?entre eux, ou d?en creer de nouveaux dans la langue de la communaute afin que les dependants qui cherchent a s?y retablir aient de meilleures chances de s?identifier. Toutes nos felicitations aux communautes de langue francaise.

ELECTIONS
L?appel de candidatures a ete fait pour les postes du Comite executif du Conseil mondial ( CE ) et les membres qui remplissaient deja ces fonctions ont ete reelus pour une deuxieme annee. Michael McD. est notre coordonnateur, Jon T., notre coordonnateur adjoint, Susan C., notre tresoriere et Mario T., notre secretaire. Felicitations a nos reelus ! Nous sommes reconnaissants que ces membres aient bien voulu prendre sur leurs epaules les responsabilites supplementaires qu?exige un poste de dirigeant. 

BANQUE DE DONNEES
Parmi les priorites du BSM, changer la banque de donnees existante occupe une des premieres places. Celle-ci n?est pas fonctionnelle apres l?an 2000, manque de souplesse et est tres limitee dans ce qu?elle peut accomplir. La Conference a approuve ce projet et le Conseil a ete en mesure d?approuver la recommandation du personnel. La nouvelle banque de donnees remplacera non seulement celle des membres, groupes et serviteurs de confiance, mais aussi celle des inscriptions au congres mondial et du marketing ; elle remplacera egalement une partie des fonctions comptables et permettra un interface direct avec les logiciels de comptabilite que nous utilisons actuellement. Les avantages potentiels que ce projet represente sont a des annees-lumiere de ce que nous avions envisage a l?origine et, par consequent, les depenses entrainees ont ete plus que le double des previsions de depart. Une fois la banque de donnees installee et fonctionnelle, nous ajouterons de nouvelles fonctions a notre site Web dont l?enregistrement et la mise a jour des adresses en ligne, ainsi que l?inscription a des evenements et l?achat de nos produits. C?est un projet majeur qui demande un gros investissement de notre part, mais nous croyons qu?il continuera de servir la fraternite assez tard dans le prochain siecle pour justifier la depense. 

Return to Top of Page


CMNA-28

Au cours de la premiere semaine de juin, a Carthagene en Colombie, des membres du Conseil mondial et des employes du BSM ont rencontre pour la premiere fois les membres du Comite d?accueil du CMNA-28. Le Comite d?accueil a discute de tous les aspects du congres.
Nous tentons de finaliser les arrangements avec les hotels et les lignes aeriennes afin de terminer la preparation du forfait et le prospectus d?inscription avant la fin de l?annee. Nous ferons un rapport plus complet concernant cet evenement apres notre reunion d?aout.

Return to Top of Page


RAPPORTS DES GROUPES DE TRAVAIL

Projets pour le Rapport sur l?ordre du jour de la Conference de l?an 2000
Voici le premier d?une serie de rapports sur les trois projets que l?on prevoit inclure dans le Rapport sur l?ordre du jour de la Conference et discuter a la Reunion des services mondiaux de septembre. Ces projets sont la motion 21, la Conference biennale et le processus d?elaboration des publications sur le service. Les trois groupes de travail, composes chacun de membres du Conseil et de la Banque mondiale de noms, et d?employes du BSM, se sont reunis pendant les deux jours qui ont precede la reunion du Conseil comme tel. Ces projets, et d?autres, ont ete approuves a la Conference des services mondiaux de 1999 comme faisant partie du processus du nouveau Budget unifie. 

C?etait notre premiere experience avec ce type de groupes de travail et les impressions d?ensemble etaient positives et enthousiastes. Les groupes ont tous commence leur reunion par une session d?echange de vues dont le point de mire etait les forces et talents des membres et les defis qu?ils avaient a relever, individuellement et avec le groupe de travail. C?est avec plaisir que le Conseil a constate que les valeurs et les processus qu?il s?etait efforce de creer au cours de l?annee passee pouvaient etre appliques avec succes a de nouveaux groupes dont les antecedents et les experiences variaient. Chaque groupe a pu s?atteler presque immediatement a la tache, et ce, grace au travail preparatoire accompli par le Comite executif et, en plus grande partie, par le personnel du BSM. Nous reconnaissons que les groupes de travail doivent surmonter de serieux obstacles, autant sur le plan de l?envergure de leur travail que sur celui du temps dont ils disposent, mais nous sommes heureux de vous informer qu?avec votre soutien et vos suggestions, nous escomptons qu?ils meneront a bien leur projet respectif.

La prochaine rencontre des trois groupes de travail est prevue pour les deux jours precedant la reunion d?aout du Conseil, soit le 11 et le 12 de ce mois. Vous recevrez dans les Nouvelles SMNA du mois d?aout des rapports detailles sur les projets des groupes de travail. Ce numero contiendra egalement des rapports sur l?Equipe speciale pour l?amelioration de la communication et les processus et procedures internes pour le Conseil mondial. Nous allons discuter de tout ce travail a la RSM de septembre et presenterons d?autres rapports a la suite de celle-ci. Les groupes de travail devront terminer ce qu?ils veulent inclure dans le Rapport sur l?ordre du jour de la Conference a leur reunion des 10 et 11 novembre. Veuillez nous envoyer, au soin du BSM ou a World_Board@na.org, toute idee, reflexion ou question qui vous vient a l?esprit concernant les projets. Nous sommes convaincus qu?avec vos contributions nous ferons honneur a notre slogan : « Ensemble, nous pouvons ! ». Merci mille fois.

Return to Top of Page


PROJET DE LA MOTION 21 CONCERNANT LES PUBLICATIONS

Introduction
La Conference des services mondiaux de 1999 ( CSM ) a approuve un plan de projet pour aborder toutes les motions et questions ayant trait aux publications qui ont ete transmises au Conseil en 1998 et en 1999. Le projet de la « motion 21 »  a donne au Conseil mondial l?orientation et le delai necessaires pour preparer et presenter dans le Rapport sur l?ordre du jour de la Conference de l?an 2000, un rapport complet concernant la creation et la revision des publications qui seront approuvees par la fraternite au cours des dix prochaines annees. Ce rapport comprendra une proposition detaillee, avec options, budgets et calendriers, concernant les revisions qui pourraient etre apportees au Texte de base et au Petit Livre blanc, et ce, afin de repondre aux exigences de  la motion 21, telle qu?adoptee a la CSM de 1998. 

Une partie des commentaires et suggestions que nous recueillons actuellement afin de preparer ce rapport proviendra du sondage sur les publications de mars 1999. Un grand merci a tous ceux qui ont rempli et retourne le questionnaire jusqu?a present. Nous vous rappelons que la date limite est le 15 juillet 1999 et que les questionnaires sont encore disponibles en ligne a www.na.org. En date du 15 juin, nous avions recu plus de 1 800 questionnaires et esperons en recevoir encore beaucoup d?ici a la date limite. Nous allons envoyer, au debut d?aout, les resultats du sondage a tous les abonnes des Nouvelles SMNA et a tous les comites locaux et regionaux des publications, ainsi qu?aux comites locaux de traduction. Tous les autres numeros des Nouvelles SMNA de cette annee seront envoyes a ce meme groupe de personnes et contiendront les dernieres nouvelles concernant ce projet. De plus, lors de la Reunion des services mondiaux ( RSM ) de septembre, nous allons demander aux participants a la Conference et aux membres de la fraternite de nous faire part de leurs commentaires et suggestions.

Comment ce projet de la « motion 21 » a-t-il vu le jour ?
A la CSM de 1998, les conseillers de service ont propose la motion 21 comme mode de gestion de toutes les propositions relatives au Texte de base et au Petit Livre blanc. Ces motions ont ete formulees a la fin du moratoire de dix ans auquel le Texte de base avait ete soumis et qui prenait fin en 1998. La motion 21 donnait au Conseil mondial la charge de creer un processus avec allocation de temps et budget pour reviser le Texte de base et le Petit Livre blanc, et de publier cette information dans le ROC de l?an 2000. La CSM de 1998 a egalement transmis, pendant la Conference, trois autres propositions au processus de la motion 21. La premiere proposition ( #24 ) demandait de soumettre au processus la liste « A » du Comite mondial des publications ( CMP ). Cette liste proposait d?ajouter au Texte de base des chapitres sur le service et le parrainage, ainsi que l?ajout et/ou la substitution de temoignages representatifs d?une fraternite mondiale. La deuxieme etait une proposition regionale qui demandait la creation d?un nouveau depliant s?intitulant : «  Suis-je trop jeune pour etre un dependant ? », et la derniere demandait que : «  [...] l?on continue l?elaboration d?un livret sur le parrainage a titre de nouvelle publication. Ce projet devrait etre confie au comite des publications du Conseil mondial afin qu?une version finale soit produite et incluse dans le ROC de l?an 2000. » 

A la CSM de 1999, la Conference a redefini le projet de la motion 21 en acceptant la proposition du Conseil mondial de traiter des trois propositions dans le cadre d?un rapport complet qui serait presente dans le ROC de l?an 2000. Ce rapport adresserait non seulement le contenu des propositions ci-dessus, mais resulterait egalement en un plan pour la creation et la revision des publications de la fraternite au cours des dix prochaines annees. La nouvelle definition du projet et son budget ont ete adoptes comme element du premier Budget unifie a etre approuve. 

La Conference de 1999 a egalement transmis au Conseil mondial trois autres propositions relatives aux publications. Celles-ci etaient : 1) une proposition demandant que le Conseil mondial developpe un plan de projet afin que soit elabore un guide pour travailler les Douze Traditions ; 2) la proposition no. 5 du ROC de 1999 : «  De remplacer dans le Petit Livre blanc, Narcotiques Anonymes, section « Qu?est-ce que le programme NA ? », la phrase que l?on retrouve a l?avant-derniere ligne de la page 2 : (...) et ne sommes jamais tenus sous surveillance par :  (...) et ne participons jamais a aucune surveillance. »; et  3) la proposition demandant que l?on donne au Conseil mondial la directive suivante concernant le plan de projet de la motion 21 : « D?ajouter a la description de la 11e tradition du Texte de base et du It Works : How and Why, un texte ayant trait a l?application de cette tradition aux domaines de la television et de l?Internet. »

Notre premiere reunion, les 16 et 17 juin
Lors de notre premiere reunion du 16 et 17 juin 1999, nous avons realise que nous etions devant une tache enorme avec tres peu de temps pour l?accomplir. Ce projet comprend deux volets. En premier lieu, nous avons a aborder toutes les propositions specifiques relatives aux publications que la CSM a transmises au processus de la motion 21 pendant les Conferences des services mondiaux de 1998 et de 1999. En deuxieme lieu, nous avons a developper un  plan de publication pour les dix prochaines annees qui permettra a la fraternite de determiner initialement la priorite a donner lors de la creation et de la revision de publications approuvees par la fraternite entre 2000 et 2010. Ce plan doit egalement tenir compte d?une Conference nouvellement biennale et de l?impact que cela peut avoir sur les divers projets de publications. Avant 1998, la fraternite etablissait annuellement ce qui etait prioritaire en adoptant la liste « A » du CMP. Donc, un de nos buts est de creer un nouveau mecanisme de planification  a long terme pour elaborer les publications. L?objectif est de permettre a toute la fraternite d?exprimer une conscience de groupe eclairee et d?arriver au meilleur consensus possible concernant l?ordre d?importance a accorder aux projets de publications. Nous sommes devant la tache d?avoir a contrebalancer la realite d?aujourd?hui avec le fait que nous sommes dans une periode de transition. Le comite des publications du Conseil mondial qui doit assumer toutes les fonctions de l?ancien Comite mondial des publications n?a pas encore ete forme. Nous devons donc equilibrer le besoin de batir les elements d?un nouveau processus pour les publications avec celui de repondre aux desirs de la fraternite de reviser des publications existantes et d?en creer de nouvelles. 

Nous avons profite de notre premiere reunion pour examiner une vaste quantite d?information et d?observations concernant les publications et leur processus d?elaboration. Afin de comprendre ce que nous cherchions a remplacer avec le nouveau plan, nous avons pris connaissance d?un historique du processus des listes de travail A, B, C et D du CMP de 1988 a 1998. Nous avons etudie les resultats preliminaires du sondage sur les publications de mars 1999 et examine les resumes de toutes les suggestions de revisions aux publications existantes dans les dossiers du BSM, ainsi que l?historique de la revision ou du developpement de ces suggestions. Nous avons etudie un rapport similaire decrivant toutes les propositions de nouvelles publications presentees par la fraternite au fil des annees. Nous nous sommes penches sur la liste de toutes les motions transmises au Conseil mondial pendant les CSM de 1998 et de 1999, et pris en consideration toutes les politiques de la Conference ayant rapport a ce projet, incluant celles du Temporary Working Guide to our World Service Structure ( TWGWSS ) et du manuel des publications.

Apres avoir termine l?examen de tout ce materiel et pris conscience clairement des deux volets de notre travail, nous avons commence a discuter, du point de vue conceptuel, de la forme du plan de publication et du processus que ce projet implique. 

Survol du Plan ( strategique ) de publication pour les dix prochaines annees
Nous avons parle de la necessite d?un plan souple et modulaire, c?est-a-dire qu?il presente des options multiples pour un projet specifique ou un choix de divers projets, et ce, incluant le cout et le calendrier selon l?envergure de l?option selectionnee.

Nous avons determine quatre composantes pertinentes a la creation et revision des publications approuvees par la fraternite : 1) Determination des besoins ; 2) Participation de la fraternite ; 3) Communication et rapports ; 4) Approbation. Chaque composante a fait l?objet d?un remue-meninges et nous presentons ci-dessous une breve description des idees qui en sont ressorties

1)  Determination des besoins :
Nous avons discute d?une variete d?options et de methodes que pourrait utiliser la fraternite afin de determiner quels sont ses besoins. Nous avons examine diverses manieres de separer les « besoins » des « desirs » lorsqu?il s?agit d?elaborer des publications pour la fraternite mondiale dans son ensemble. Nous avons discute de sondages, de groupes assignes a la tache specifique de determiner les besoins, et de comment creer un veritable dialogue. Nous considerons les sondages, d?une meilleure conception que celui de mars 1999,  comme un outil important du processus de determination et d?evaluation des besoins. Les sondages permettraient une meilleure analyse demographique, qui tiendrait compte non seulement du temps d?abstinence et d?autres facteurs pertinents, mais aussi de la geographie afin de mieux determiner les besoins et desirs specifiques des communautes NA de langue et de culture differentes. De maniere a obtenir l?accord general de la fraternite au debut du processus, nous avons discute de sondages dont les questions demanderaient des reponses plus specifiques qu?un simple oui ou non. En dernier lieu, nos discussions ont porte sur la motion d?un sondage general pour la priorite a donner, tel que le sondage de mars 1999, suivi de sondages plus specifiques sur la forme ou le contenu d?une publication, l?importance d?une revision, la longueur et le type de documentation desiree sur un theme, etc. 

En utilisant les outils mentionnes ci-dessus, il serait possible de formuler des recommandations pour l?ordre d?importance a accorder aux publications projetees. A ce point, un autre remue-meninges s?est fait sur certains criteres specifiques, tels que les commentaires et suggestions de la fraternite, l?estimation du cout de production en fonction des ressources humaines et financieres, le nombre de projets de publications sur la liste d?attente, la periode de temps ecoulee depuis la derniere revision, etc., qui entreraient dans la composition de ces recommandations. 

2) Participation de la fraternite :
Nous avons discute de la participation de la fraternite en tant que partie integrante du processus. Cette participation se ferait par l?entremise de tous les outils d?evaluation decrits ci-dessus, et par les methodes de revision. Nous sommes conscients que l?utilisation de l?anglais dans cette partie du processus continue d?etre potentiellement discriminatoire, mais nous escomptons que, a l?avenir, nos methodes de revision seront mieux planifiees, plus faciles d?emploi et plus intelligemment concues. Nous avons discute egalement du fait que la participation de la fraternite est toujours un element des communications et des rapports, et aboutit en bout de ligne a la decision finale de la fraternite d?approuver ou de ne pas approuver une publication. 

3)  Communication et rapports :
Nous avons note que les Nouvelles SMNA, le ROC, le NA Way, les rapports speciaux, le site Web du BSM, les evenements organises par les regions et zones, tels que les ateliers, les journees d?apprentissage et le systeme propose d?ateliers interactifs, sont tous des elements servant a vehiculer l?information. 

4)  Approbation : 
Jusqu?a present, la seule discussion que nous avons eu concernant l?approbation des publications touchait a l?impact de la motion de la CSM de 1999, qui a fait passer de 90 a 180 jours la periode d?examen du ROC incluant les traductions requises. Cette mesure fait passer de 90 a 180 jours dans le ROC, la periode minimum de revision des publications soumises a l?approbation de la fraternite, incluant les traductions.

Une situation delicate?
Nous avons longuement discute du fait que, jusqu?a maintenant, la creation et la revision des publications NA ont ete, essentiellement, l?apanage des regions des Etats-Unis. Cette realite historique a resulte en un « parti pris » non intentionnel pour l?elaboration de publications en americain. Il existe un ecart entre les dependants qui ont acces aux publications dans leur propre langue et culture et ceux qui ne l?ont pas. Comment pouvons-nous supprimer cet ecart ? Vu l?impact sur les traductions, devons-nous arreter ou ralentir l?elaboration de publications en americain ? Ou continuer dans la voie que nous avons suivie jusqu?a present ? Existe-t-il une nouvelle maniere qui serait un quelconque juste milieu ? Ces questions sont au coeur du probleme et nous avons du mal a leur trouver des reponses. La croissance continue de notre fraternite a mis cette realite en evidence et nous sommes confrontes de plus en plus a celle de la complexite des besoins d?une fraternite veritablement mondiale. Nous avons discute de plusieurs manieres d?equilibrer efficacement les besoins de NA dans son ensemble, mais nous n?avons pas obtenu de consensus, en une reunion, sur la meilleure maniere de regler ces problemes difficiles et complexes. Nous avons envisage des facons de changer le processus de publication afin qu?il puisse repondre a des besoins non universels ou specifiques de certaines communautes NA. Nous avons discute assez longuement de nouvelles manieres de distinguer un besoin d?un desir lorsqu?il s?agit de l?elaboration de nouvelles publications. A ce stade-ci de notre travail, la seule chose que nous pouvons affirmer est que nous sommes conscients des inegalites qui ont existe au sein du processus d?elaboration de nos publications, et que nous tenons compte de ce facteur, en meme temps que de tous les autres, a mesure que progressent nos tentatives d?elaborer un plan de publication pour les dix prochaines annees. Nous voulons rendre le processus d?elaboration des publications plus equitable pour l?ensemble de la fraternite mondiale. Nous esperons pouvoir elaborer un plan qui contiendra des recommandations specifiques pour des projets specifiques de maniere a ce que s?accomplisse cette partie de l?enonce de la vision d?avenir des services mondiaux : « (?) qu?un jour : Tous les dependants du monde entier aient la possibilite de faire l?experience de notre message dans leur propre langue et culture, et de decouvrir un nouveau mode de vie.

Return to Top of Page


PROCESSUS POUR L?ELABORATION
DES PUBLICATIONS SUR LE SERVICE

Apres avoir discute de l?envergure de ce projet, le groupe a decide de creer un processus pour les publications sur le service qui serait « moins lourd que celui des publications sur le retablissement », plus efficace, et qui inspirerait confiance a la fraternite. Le groupe de travail etait d?accord que le processus qui en resulterait devrait dependre grandement de la participation des membres du Conseil mondial et de la Banque mondiale de noms. 

Toutes les publications sur le service actuellement disponibles des services mondiaux de NA ont ete classees en trois categories : les publications de soutien aux divers services, les documents informatifs a titre de ressources et les textes qui ne touchent ni au service ni au retablissement. Une certaine confusion existait concernant la terminologie utilisee pour decrire les publications sur le service. Nous avons obtenu des eclaircissements sur plusieurs termes, tels que publications de service adaptables ou non adaptables, publications sur le service approuvees par la Conference et publications sur le retablissement approuvees par la Fraternite. En outre, les elements enumeres ci-dessous, juges necessaires au modele initial, decrivent un processus qui serait : 

? Facile et pas trop complexe ;

? Suffisamment souple pour repondre aux besoins actuels et futurs de la fraternite ;

? Capable d?accommoder des publications qui doivent etre produites a l?interieur d?une periode de temps determinee ;

? Apte a utiliser des membres experimentes de la fraternite par l?intermediaire de la Banque mondiale de noms concernant divers aspects de l?elaboration des publications sur le service ;

? Respecte et adopte par la fraternite.

Le groupe de travail etait d?accord sur le fait que toutes les publications sur le service n?auraient pas a etre soumises au processus du ROC ou envoyees aux groupes NA pour etre approuvees. Les elements importants de la participation a un niveau de base ont ete reconnus et le groupe etait d?avis que la participation de la fraternite pouvait etre maintenue en utilisant au besoin des membres de la Banque mondiale de noms et/ou des comites de service qui possederaient une experience pertinente a l?elaboration, a l?evaluation et a la revision des publications. Dans l?ensemble, le processus reconnaitra l?approbation de la Conference comme une option qui est toujours disponible et que la CSM peut autoriser pour n?importe quel point ou produit. De plus, un vote de la Conference peut en tout temps soumettre a cette option toute publication sur le service.

Nous avons presente au Conseil mondial un diagramme donnant les grandes lignes du processus accompagne d?un rapport ecrit de l?etat de nos travaux. Le Conseil a discute en detail du projet et offert des directives. Le diagramme et le processus seront rectifies en consequence et les ameliorations seront integrees a la prochaine ebauche. A la Reunion des services mondiaux, le groupe de travail a l?intention de proposer un processus dans lequel seules certaines publications sur le service exigeront l?approbation de la Conference tandis que la plupart dependront de celle du CM. Les objectifs de la prochaine reunion du groupe de travail sont d?etablir la logique de ce processus, de reviser les commentaires et suggestions du CM et de preparer un rapport detaille en vue de le presenter a la Reunion des services mondiaux.

Return to Top of Page


CONFERENCE BIENNALE

Le centre d?interet primordial de notre premiere reunion etait de definir l?envergure et le calendrier de ce projet. Nous allons travailler a developper nos idees et presenterons un rapport plus complet apres notre reunion d?aout afin qu?il puisse etre examine avant la Reunion des services mondiaux de septembre ou nous escomptons recueillir vos commentaires et suggestions.

Antecedents
Les discussions avec les participants a la Conference sur la resolution A n?ayant fourni aucune orientation claire, le Groupe de transition a alors presente l?idee d?une Conference biennale. Les points contenus dans leur rapport concernant un cycle biennal etaient les suivants : la duree de la periode de travail, le temps alloue a la revision du Rapport sur l?ordre du jour de la Conference, le systeme mondial d?ateliers, l?egalisation ou le financement complet des frais de voyage des participants a la Conference, et la supposition qu?il y aurait moins de depenses et d?activites.

En 1998, la Conference adoptait le concept d?une Conference biennale. Par contre, ce qu?on entendait faire en adoptant cette motion n?avait jamais ete clairement defini ou discute, ce qui a laisse les participants a la Conference avec des interpretations tres differentes de ce que l?adoption de cette motion signifiait. En consequent, la motion et les votes indicatifs de la CSM de 1999 ayant trait a ce projet, different du point de vue exprime pendant les discussions de 1998.

Notre premier defi a ete d?accepter le fait que, dans l?espace de cinq mois et de trois ou quatre reunions, il nous serait impossible d?aborder tous les aspects de la Conference que nous, et d?autres participants a la Conference, aimerions changer. Notre but est de creer un cadre de travail qui permettra la transition a un cycle biennal. Les points qui restent devront etre abordes a la fin de ce projet. En nous fondant la-dessus, nous avons divise notre travail en cinq categories principales. 

1. Les buts et fonctions d?une Conference biennale
Les discussions tenues au cours de l?an dernier indiquent qu?il n?existe pas de  comprehension commune de ce qu?un cycle biennal est cense aborder, resoudre ou accomplir. Nous appuyons le but de la Conference des services mondiaux tel que decrit actuellement dans l?enonce de la mission de la CSM, mais reconnaissons que le probleme semble se situer sur le plan de l?application. La CSM devrait contribuer a l?esprit d?unite collectif et favoriser la cooperation necessaire pour transmettre notre message partout dans le monde. Nous avons eu une session de remue-meninges tres productive concernant divers moyens qui pourraient faire en sorte que la Conference accomplisse plus efficacement sa mission. Les composantes du cycle biennal que nous allons proposer se fonderont sur cette vision. Nous avons commence a determiner les pertes potentielles associees a l?abandon du cycle annuel afin de pouvoir incorporer dans notre proposition finale des facons de les contrebalancer.

2.  La Conference des services mondiaux
Le groupe a determine plusieurs domaines qui ont besoin d?etre abordes parce que directement lies a la Conference elle-meme. Ces domaines sont : definir ce que signifie un processus decisionnel fonde sur le consensus, trouver des facons d?ameliorer l?interaction entre les zones et la Conference des services mondiaux, et la question, discutee a la CSM de 1999, de qui a droit a un siege sur le parquet de la Conference. Les points souleves incluaient limiter le nombre de delegues par regions ayant droit a un siege sur le parquet de l?assemblee, examiner la creation de criteres pour etre reconnu comme participant ayant droit a un siege et determiner si la Conference aurait interet a utiliser un comite ou un processus quelconque d?admission. En dernier lieu, nous allons aborder la question de l?ordre du jour de la semaine de la conference.

3. Le cycle de travail de la Conference et le Rapport sur l?ordre du jour de la Conference
Dans ce domaine, le centre d?interet de notre travail sera le cycle meme de la Conference. Nous allons examiner l?impact du cycle biennal sur la communication d?une Conference a l?autre et determiner le calendrier de travail des projets. Nous allons nous pencher sur l?effet qu?aura la motion adoptee a la CSM de 1999 qui exige que le Rapport sur l?ordre du jour de la Conference soit publie, en six langues, au moins 180 jours avant la Conference, et ce, incluant la traduction prealable de toute publication, sur le retablissement ou le service, soumise a l?approbation de la fraternite dans le ROC. Nous allons determiner toutes les etapes necessaires a l?achevement des travaux, decider de comment decaler les projets, fixer le temps necessaire pour la traduction du Rapport sur l?ordre du jour de la Conference, determiner la duree de la periode de revision, et definir le processus d?examen des motions regionales. 

4. Le systeme d?ateliers interactifs de la fraternite dans son ensemble
Nous allons definir la fonction et les buts de ces ateliers, determiner l?auditoire qu?ils ciblent et mettre au point un plan d?implantation de ce nouveau systeme. Nous examinerons trois categories de communication et d?interaction : celles qui prennent place au sein de la fraternite, celles qui prennent place au sein des services mondiaux, et celles qui concernent le ROC et les delegues. 

5. Financement pour assister a la Conference des services mondiaux
A l?origine, le rapport du Groupe de transition ( GT ) proposait deux possibilites que pourrait permettre une Conference biennale : l?egalisation ou le financement complet des frais de voyage de tous les participants a la Conference. A la suite de la Conference de cette annee, nous avons ajoute a ces possibilites l?elaboration de criteres pour etre admissible a ce qui porte maintenant le nom de Plan de financement pour le Forum de developpement, et d?autres options possibles pour couvrir les frais de participation a la Conference des delegues.

Nous accueillons toute suggestion que vous pourriez avoir concernant l?envergure de ce projet ou des autres domaines que nous avons determines. Loin d?etre nouveaux, ces domaines font l?objet de discussions au sein de la fraternite depuis de nombreuses annees et des idees geniales doivent certainement circuler a leur sujet !

Return to Top of Page


POLITIQUES ET
PROCEDURES INTERNES

La Reunion des services mondiaux de septembre et l?envoi obligatoire de mars aux participants a la Conference sont deux etapes importantes de ce projet. En premier lieu, nous desirons presenter le plus d?information possible concernant ce travail a la Reunion des services mondiaux de maniere a ce que les participants a la Conference puissent nous faire des commentaires et suggestions sur l?orientation actuelle des lignes de conduite. 

Nous avons determine des domaines specifiques ou des politiques et des procedures sont requises ; nous avons egalement cible d?autres questions importantes qui doivent faire l?objet de plus de discussions avant d?etre abordees. Certaines des definitions fondamentales de ces lignes de conduite proviendront de l?experience du Conseil mondial et de sa relation avec les groupes de travail sur les projets en cours. Par exemple, nous allons constater de premiere main comment fonctionne, en pratique, la delegation de responsabilites et d?autorite aux sous-groupes du Conseil, ce qui nous donnera une bonne idee de ce qui pourrait fonctionner ou ne pas fonctionner dans le futur. 

La partie narrative de la description des comites contenue dans les lignes de conduite externes servira de fondation a la section concernant les comites dans les lignes de conduite internes. Tous les points, developpes au cours de la derniere annee, qui sont clairement des politiques du Conseil seront extraits du registre des politiques du Conseil et utilises dans ce travail a titre de suggestions.

Lorsque etablis, les comites du Conseil auront besoin de creer leurs propres processus et procedures internes de fonctionnement. Par ailleurs, les lignes de conduite de comites sur lesquelles nous travaillons actuellement deviendront celles de tous les comites. En raison de sa charge de travail, le Comite executif se reunira en dehors des reunions du Conseil afin d?achever ce projet.


ETAT ACTUEL DE LA
SITUATION FINANCIERE

Nos groupes et comites de service, a un moment ou a un autre, ont tous eu de la difficulte a trouver les fonds necessaires pour fournir les services dont nous avons besoin pour transmettre le message NA. Comme notre rapport annuel l?a souligne, il semble toutefois que nous sommes en presence de circonstances favorables significatives. En effet, plus de groupes que jamais envoient leur excedent de fonds a la structure de service. Mais les choses ne s?arretent pas la. Les dons des membres, CSL et CSR refletent egalement cette tendance.

L?annee derniere, pour la premiere fois de notre histoire, les quatre groupes de donateurs ont contribue directement plus de 500 000 US$ au revenu des services mondiaux, ce qui depasse largement l?augmentation de 10% de l?an passe. C?est une etape importante de notre developpement, mais a quoi pouvons-nous l?attribuer ? Eh bien, nous savons tous que NA continue de grandir, mais si on se refere a notre histoire, on voit que la croissance ne peut etre le seul facteur. Communiquerions-nous mieux nos besoins ? Les groupes seraient-ils plus enclins a soutenir nos efforts ? Meme si nous n?avons pas encore de reponses claires et nettes, la situation en soi genere un bon sentiment, et nous tenons a remercier tous les membres, groupes, CSL ( ASL ) et regions pour la confiance qu?ils nous ont accordee.

Si on regarde vers l?avenir, nous savons que nous ne pouvons pas nous asseoir sur nos lauriers pour autant. Nous avons beaucoup de travail a faire et d?innombrables dependants a qui porter le message. Un des points du Plan de developpement de la fraternite a pour objectif d?augmenter les dons directs a un million (1 000 000 US$ ) d?ici a l?an 2000. Ce chiffre peut sembler irrealiste, vu que nous sommes deja au milieu de 1999, mais pas autant qu?au moment de sa creation il y a trois ans. Si nous essayons, tout indique que nous pouvons atteindre plus de la moitie de notre objectif, c?est-a-dire 600 000 US$, d?ici a juin 2000. On ne pourrait mieux commencer le nouveau millenaire !

Cette annee, nous avons effectivement adopte un calendrier ambitieux. Mais, comme nous l?avons souligne a la Conference, nous croyons que les projets que nous avons entrepris sont des elements importants de la fondation requise pour le nouveau systeme des services mondiaux. Nous remercions de nouveau tous les membres des groupes de travail qui participent a nos projets. Apres chacune de nos reunions, nous allons publier nos rapports aussi vite que possible afin de vous tenir au courant de nos progres et de leur orientation, et d?obtenir vos commentaires et suggestions. Nous nourrissons de grands espoirs pour cette annee et sommes confiants qu?avec vos suggestions et votre appui, nos efforts seront couronnes de succes.

Solidairement,
Votre Conseil mondial

Return to Top of Page

DATES LIMITES ET DATES IMPORTANTES
DE L?ANNEE-CONFERENCE DE 1999-2000
Reunions du Conseil mondial et des groupes de travail
        • 16-19 juin 1999
        • 11-14 aout 1999
        • 23 septembre 1999
        • 10-13 novembre 1999
        • 20-22 janvier 2000
        • 9-11 mars 2000

CSM DE L?AN 2000
DU 30 AVRIL AU 6 MAI 2000

Date limite pour le
Conference Report de novembre
15 octobre 1999

Date limite pour soumettre des motions regionales
pour qu?elles soient publiees dans le
Rapport sur l?ordre du jour de la Conference de l?an 2000.
1er novembre 1999

Date limite pour les textes d?opinions sur les sujets selectionnes 
a la CSM de 1999.
1er decembre 1999

Date limite pour soumettre des sujets dont deux seront 
selectionnes a la CSM afin que
la fraternite en discute au cours de l?annee-conference 2000-2001.
1er decembre 1999

Date limite pour le
Conference Report de mars
( Inclut les rapports regionaux et les demandes d?admission des nouvelles regions )
15 fevrier 2000

Nous essayons d?evaluer trimestriellement toutes les demandes qui exigent des deplacements. Si c?est le cas de la votre, nous vous demandons de la faire le plus tot possible. Il existe maintenant un nouveau formulaire pour ce type de demandes qui permettra une meilleure planification.

Return to Top of Page

News for the Public


Contains links to items of interest to the general public and professionals about the Fellowship of Narcotics Anonymous.

Please contact the webmaster (webmaster@na.org) if you have any comments, are not able to find something that you are looking for, or have any questions about this new site.