Maintenance Our site will be under maintenance on Saturday, September 22th, please come back a day later

Home > For the public > NA WORLD SERVICES UPDATE

NA WORLD SERVICES UPDATE

Volume 1, numéro 1
PO Box 9999, Van Nuys, CA 91409
world_board@na.org
Juin 1998

Aloha, G?day, Greetings, Guten tag, 
Hello, Hola, Bonjour, Kia Ora

Le premier bulletin de votre Conseil mondial vous souhaite la bienvenue. (Pour plus d?information concernant la composition de ce Conseil mondial, veuillez consulter la partie encadrée dans la colonne de droite.) Avec ce numéro, nous inaugurons un nouveau moyen de communication que nous voulons facile à comprendre et complet. Nous visons également à ce que la communication fonctionne dans les deux sens, alors n?hésitez pas à nous laisser savoir si ce format vous informe de nos activités d?une manière qui répond à vos besoins. Tous vos commentaires et suggestions seront très appréciés et nous les examinerons avec soin. 

Nous voulons que cette information soit accessible à tous et le plus rapidement possible, mais pour ce faire nous avons besoin de votre aide. Veuillez partager ce bulletin avec vos CSLs (ou ASLs), vos groupes et tout membre qui en manifeste l?intérêt. Après chaque réunion, nous publierons les Nouvelles en anglais, français, allemand, portugais et espagnol. Nous espérons utiliser également le «NA Way Magazine» pour communiquer avec la fraternité concernant une variété de questions qui inquiètent nos membres. Comme principes de gestion, nous avons adopté les Douze Concepts pour le service NA et nous espérons très sincèrement que ces efforts marqueront le début du niveau de communication demandé par le Huitième Concept. Mais comme déjà mentionné, c?est ensemble que nous devons travailler à ce but, alors aidez-nous en nous faisant parvenir vos commentaires et suggestions.

 


La structure des services mondiaux
telle qu?elle n?est plus...

Comme vous le savez sans doute déjà, les participants à la CSM de 1998 ont voté le plus important changement structural de l?histoire de NA depuis 1976. En effet, le niveau mondial existant de notre structure de service a été entièrement révisé. L?ancienne structure a été éliminée et remplacée par un conseil unique ayant pleins pouvoirs pour s?acquitter de toutes les responsabilités des comités et conseils mondiaux antérieurs. 

 


Qui est membre de ce nouveau
Conseil mondial? 
Bien que le Conseil mondial ait été conçu pour avoir vingt-quatre membres, les participants à la CSM de 1998 ont choisi d?élire dix-huit membres NA seulement, pour des mandats de différente durée. Les mandats individuels ont été établis par un tirage au sort. Nos membres sont:

NOM
RÉGION
MANDAT
Bella A
Australie
6 ans
Bob J
Floride
2 ans
Cary S
Chicagoland
4 ans
Claudio L
Mexique
4 ans
Craig R.
Carolina
6 ans
Daniel S
Région de langue allemande
2 ans
David J
Royaume-Uni
2 ans
Floyd B
Détroit métro
2 ans
Jane N
Connecticut
6 ans
Jon T
New Jersey
4 ans
Larry R.
Hawaii
4 ans
Lib E
Aotearoa-Nouvelle-Zélande
6 ans
Mario T
Australie
2 ans
Mary Kay B
Carolina
2 ans
Michael M
Californie du Nord
4 ans
Steve L.
Californie du Sud
4 ans
Susan C
Washington/N. Idaho
6 ans
Tony W.
Carolina
6 ans

 


La première réunion
Explorer l?inconnu...
Avant notre première réunion, nous ne savions tous qu?une chose: nous étions membres d?un nouveau Conseil mondial qui faisait partie d?une structure totalement différente des systèmes précédents. De plus, notre degré d?expérience du niveau mondial variait selon les postes que nous avions occupés, soit comme membres de comités ou de conseils mondiaux, soit comme anciens délégués régionaux. Beaucoup d?entre nous ressentaient donc une certaine anxiété en se rendant à cette première réunion.

Le Comité intérimaire, qui devait cesser d?exister après la première journée de la réunion, croyait fermement que nous devions éviter de commencer de la même manière que la plupart des comités précédents, c?est-à-dire sous pression de s?atteler immédiatement aux tâches assignées sans même reprendre haleine. Le Comité intérimaire croyait que si le Conseil voulait faire honneur à ses engagements envers la fraternité, nous devions, en premier lieu, explorer nos forces individuelles et notre capacité de travailler ensemble en tant que conseil.

Pendant la première partie de notre réunion, nous avons identifié les forces et compétences suivantes comme étant importantes: communication claire, disposition à écouter les gens et de leur répondre, élaboration des politiques et des lignes de conduite, expérience d?organisateur, volonté d?atteindre le consensus, capacité de travailler fort et foi en une Puissance supérieure. Ensemble, nous avons ensuite travaillé à réviser nos buts pour le Conseil et partagé nos espoirs pour les services mondiaux et NA dans son ensemble.

Il a été motivant d?apprendre que, même si nous étions issus de milieux différents et que notre expérience de rétablissement variait, nos rêves pour NA étaient très similaires. Notre rêve collectif s?est avéré être: «Que tous les dépendants cherchant à se rétablir aient la possibilité de faire l?expérience du rétablissement NA dans leur propre langue et culture, et que NA gagne l?acceptation du public comme étant le programme le mieux adapté aux dépendants qui cherchent à se rétablir.» Ayant ainsi établi que nous étions tous prêts à travailler dans le même sens, nous avons alors exploré des moyens de travailler rapidement et efficacement en petites et grosses équipes.

Nous avons adopté quelques règles fondamentales concernant notre manière d?agir à titre de membres du conseil: nous travaillerons à nous respecter mutuellement en accordant à tous les membres une attention égale et en encourageant les échanges ouverts et honnêtes. Nous partagerons l?information, accepterons le principe de responsabilité collective, pratiquerons la confiance et le pouvoir d?agir, et éviterons les discussions fondées sur les personnalités et, en général, toute attitude négative. 

Nous nous sommes mis d?accord pour utiliser des méthodes créatives pour résoudre les problèmes qui surviendront dans l?accomplissement de nos buts. Par exemple, notre réunion s?est terminée par une session de clôture qui nous a permis de partager comment nous avions vécu cette première réunion et de régler toute question non résolue sans avoir à tenir compte de sa nature. Nous nous sommes engagés également à établir une atmosphère de rétablissement aux réunions du Conseil et à chercher à ce que nos efforts soient guidés par des principes spirituels. 

Nous accrochant à ces idéaux, nous avons continué la réunion et commencé à examiner la charge de travail. Nous avons vite constaté la nécessité de sélectionner un groupe à titre de Comité exécutif qui, entre nos réunions, travaillerait avec la direction du Bureau des services mondiaux à examiner et regarderait de beaucoup plus près ce qui a besoin d?être accompli pendant cette année-conférence. À cette fin, nous avons choisi Michael M. comme notre premier coordonnateur, Mary Kay B., comme coordonnatrice adjointe, Jon T. comme secrétaire et Susan C. comme trésorière. Ces membres ont la tâche intimidante d?élaborer des recommandations concernant notre charge de travail et de les soumettre à notre examen collectif. 


Notre calendrier de réunions
Plus nous examinions notre charge de travail, plus nous nous rendions compte que nous avions besoin de nous réunir quatre fois d?ici la Conférence de l?an prochain. Par exemple, nous avons la responsabilité de dresser deux budgets: un budget pour les six premiers mois de 1999 et un autre pour l?année-conférence 1999-2000. Nous devons également présenter, outre l?élaboration de nos lignes de conduite internes, certaines recommandations aux participants à la Conférence concernant les divers projets sur lesquels travaillent actuellement les anciens comités de service après peut-être quelques propositions relatives à la manière d?implanter des segments du Plan de développement de la fraternité! sans compter l?élaboration de nos lignes de conduite internes! 

Notre prochaine réunion est prévue pour les 8, 9 et 10 octobre 1998 et se tiendra à Chatsworth en Californie. Nous planifions également de nous rencontrer vers le début de décembre et deux fois avant la Conférence de l?an prochain, soit en janvier et en mars. Nous vous mettrons au courant de nos progrès et de nos plans de façon régulière.

 


En terminant...
Nous tenons à vous remercier tous de la confiance que vous nous avez témoignée. Nous vous demandons de joindre vos efforts aux nôtres afin de nous aider à transmettre le message de rétablissement de la dépendance active au dépendant qui souffre encore et à guérir certaines blessures dans notre fraternité. Si nous voulons guérir en tant que fraternité, cela ne peut se faire que par l?entremise d?un effort collectif unifié. 

Nous voulons maintenir, entre le Conseil, les participants à la Conférence et la fraternité dans son ensemble, des voies de communication ouvertes et faire en sorte qu?elles véhiculent clairement l?information. Si vous avez des suggestions, des idées, des commentaires, des questions, veuillez entrer en contact avec le Conseil mondial par l?intermédiaire du BSM. 

News for the Public


Contains links to items of interest to the general public and professionals about the Fellowship of Narcotics Anonymous.

Please contact the webmaster (webmaster@na.org) if you have any comments, are not able to find something that you are looking for, or have any questions about this new site.